Publié le Mar 30, 2021

Bertrand Jouvenot

La phrase de Theodore Levitt, professeur de marketing de la Harvard Business School, est célèbre « Les gens n’ont pas besoin d'une perceuse. Ils ont besoin d'un trou dans leur mur. » Dans sa foulée, le concept de « Job To Be Done » a été développée par Clayton Christensen (l’inventeur de la théorie de l’innovation disruptive) qui suggère que les gens sont moins intéressés par les produits qu’ils achètent que par les services que ces produits leurs rendent. Mais comment faire pour mettre en pratique cette théorie ? Jim Kalbach, répond dans son livre The Jobs To Be Done Playbook. Interview de l'auteur.
 

 
Bonjour Jim Kalbach, pourquoi avoir écrit ce livre… maintenant ?
 

J'étudie et mets en pratique les principes du Job To Be Done (JTBD) dans mon propre travail depuis près de 20 ans. Et il y a environ 5 ans, j'ai commencé à animer un atelier sur le sujet. Le livre est donc l'aboutissement d'une longue étude pratique du sujet. En d'autres termes, j'ai écrit ce livre dans ma tête depuis des années, en réfléchissant à la façon dont j'expliquerais le JTBD si je devais le faire dans un ouvrage.

Bien sûr, il a fallut développer une argumentation sur plus de 250 pages et passer par le processus de publication d'un livre. Je l'ai fait parce que je pensais avoir une perspective unique et suffisamment d'expérience pour expliquer le domaine dans un manuel. Le JTBD est également un sujet brûlant en ce moment et j'ai aussi saisi une opportunité.

 

 
Une page de votre
Obtenir un devis
Message envoyé. Nous vous contacterons prochainement.